Depuis mon enfance, aussi loin que je puisse me souvenir, j'ai toujours vu ou entendu ce que personne d'autre ne voyait ou n'entendait. Le milieu familial dans lequel j'ai évolué n'a pas été des plus propices à l'épanouissement. Au fur et à mesure des années, j'ai compris qu'il valait mieux ne plus rien dire, ne plus rien ressentir, comme une protection. Mon seul échapatoire a été ma scolarité et tout ce que mon grand-père a pu m'apprendre pour être autonome. (glaner des fruits ou pêcher pour se nourrir par exemple, grimper aux arbres pour me protéger ...). Toujours très bonne élève, je rêvais d'être institutrice. J'admirais ces professeurs qui me faisaient découvrir le monde, m'apprenaient la vie, l'histoire, me poussaient à être meilleure que ce que je pensais de moi. J'avais cette envie d'être un jour cette personne qui pourrait pousser le monde à être épanoui et en confiance.

A 16 ans, la vie m'a fait traverser un moment d'abandon qui a transformé ma vision des choses. La colère est entrée dans mon coeur et j'ai abandonné mon rêve d'être institutrice pour me battre et devenir avocate, juriste, procureur, tout ce qui aurait pu me permettre de rendre la justice sur terre, à mon niveau. Après des années de lutte et de combat pour être la meilleure, j'ai obtenu un poste de juriste en cours d'assise auprès d'un procureur, et le début des ennuis de santé a pointé son nez. J'ai pu me rendre compte que je ne pourrais pas rétablir la justice sur terre (grosse déception !). J'ai alors choisi une mutation pour un poste de secrétaire juridique en centre hospitalier, en pensant encore que ce poste me permettrait mieux d'aider des personnes lésées... En vain ! Mon égo n'a pas apprécié du tout de se retrouver confronté à mes croyances érronnées liées à mon enfance.

A 35 ans, j'ai vécu une Expérience de Mort Imminente (NDE, EMI ou EMProvisoire) de près de 12mn, lors d'une intervention chirugicale. Mon corps ne faisait que m'envoyer des signaux d'alertes depuis des années par des douleurs chroniques, des insomnies et j'en passe, mais je n'écoutais pas, je ne savais pas. Ma vie a alors bascculé ... Mes perceptions "mediums" que j'avais enfant se sont réveillées à 300%, mes ressentis liés à mes sens physiques ont littérallement explosés, tout est devenu "TROP". 

Il n'y avait plus de colère en moi, plus de douleurs, juste un état transitoire, entre deux mondes. J'ai eu la chance de faire les bonnes rencontres, des mentors, des êtres extraordinaires qui m'ont formée, accompagnée. J'ai aussi eu la chance de rencontrer des médecins qui, eux, m'ont placée dans des cases de type bipolaire, haut potentiel, voire autiste, hypersensible. Merci à eux aussi pour m'avoir permis de comprendre que je n'étais pas "malade" mais "entière" !

L’expérience de la vie, mes mentors et mes différentes formations m’ont appris à être bien avec moi-même pour être bien avec les autres. Mon parcours
Chaque jour est une expérience, une occasion, une opportunité d'expérimenter tout ce que j'ai appris.
La vie n’épargne personne mais le recul et l’Amour de Soi m’ont aidé à devenir qui je voulais être. Et chaque rencontre continue de me permettre d'évoluer.

Je remercie ma famille, mes amis mais aussi mes ennemis de m’avoir emmenée jusqu’ici parce qu’au fond de moi c’est exactement là que je voulais être.

Aujourd'hui, je me rends compte que j'ai réalisé mon rêve d'être institutrice, à ma façon. A travers les accompagnements et les stages, mes interventions en entreprise, je transmets mes connaissances, je renforce la confiance en soi, l'estime de soi des personnes que je rencontre, je leur donne envie de continuer le chemin quand ils ne voient plus le sens de continuer.

Je suis une passeuse d'âme, (accompagner une âme, une personne, d'un état à un autre), une accompagnante de vie guérisseuse des bleus au corps et à l'âme.

 

Témoignages

Ajouter un commentaire